Le tournoi esports swiss made games league

Avoir un tournoi esport Suisse qui prend exclusivement en compte les jeux Suisses est devenu effectif grâce à la SESF. Longtemps rêvé par les gamers et les développeurs de jeux au pays, la Fédération Suisse d'eSports a eu l'ingénieuse idée de faire de trois pierres un coup. Promouvoir en premier lieu les jeux développés sur le territoire. Deuxièmement, offrir l'opportunité aux équipes de mesurer leur capacité et enfin donner une grande visibilité à l'eSport à travers la swiss made games league, un tournoi esport suisse. Désormais, les jeux vidéo Suisses seront intégrés dans les compétitions nationales et pourquoi pas se battre pour leur donner une place dans les grands tournois d'esports américains et asiatiques. Qu'est-ce alors la SMGL, quels sont ses objectifs, comment ça se déroule, etc. ?

La Swiss Made Games League et son objectif

La SMGL est le premier tournoi eSport Suisse dédié exclusivement aux titres des éditeurs Suisses. En ce moment où l'eSport fait son petit bonhomme de chemin en Suisse pour se hisser, la fédération d'eSport a sorti le grand jeu en créant la Swiss Made Game League. Le plus souvent les compétitions d'eSports proposent des options de divertissement de grands éditeurs américains et asiatiques. Pour illustrer La league of legends, un jeux vidéo qui tient le pallier parmi les titres d'eSports est un jeu américain. La Dota 2, Heroes of the Storm, FiFA, Rocket League, Starcraft, pour ne citer que ceux-là, sont des jeux développés dans d'autres pays pendant que les développeurs suisses manquent de visibilité sur le territoire national. Mais cette fois-ci, la révolution portée par la SESF est en train d'embraser le monde de l'esports Suisse.

En créant ce tournoi eSports de jeux typiquement Suisse, la fédération d'eSports s'est donné plusieurs objectifs importants qui feront sortis l'esport de la pénombre dans le pays. La vision est d'avoir un tournoi esport suisse rayonnant en amenant chaque acteur à s'investir plus dans le domaine. Promouvoir les jeux conçus par les développeurs nationaux et les encourager à proposer de meilleurs titres compétitifs sur le marché international est le premier objectif fixé par la SESF à travers la SMGL. Les concepteurs ont besoin plus de soutien de la part de l'Etat et des sponsors pour leur prêter main-forte.

Ainsi, de part ce tournoi esport suisse, la SESF s'est donné pour but de promouvoir le sport électronique à travers tout le pays en faisant faire le tour du pays aux équipes. Cette compétition est aussi un creuset de rencontre entre les développeurs et joueurs et une interaction entre les concepteurs de divers horizons. Plus loin, ce tournoi permet de créer une proximité des développeurs et le public. Retenons qu'à la première édition qui s'est dérouler l'année qui vient d'écrouler, c'est sur le titre Remited que les équipes ont compéti. D'autres jeux viendront en ajout dans les prochaines compétitions. Ce qui a retenu l'attention dans Remited est qu'il est captivant, facile à apprendre mais difficile à maîtriser. Le jeu est également passionnant à regarder.

Un bref aperçu de Remited

Remited est un jeu créé par les étudiants de la Game Design de la Zurcher. C'est un jeu de combat de tir qui se joue entre 2 à 4 joueurs sur une interface très intuitive avec de vives couleurs dans le jeu et des personnages 2D qui se déplacent avec une fluidité. Un jeu fun dans lequel les bulles de temps permettent de freiner les projectiles quand un joueur est en danger et lui permet d'éviter le péril.

Le déroulement de la compétition

Apres la création de la league, le comité chargé de l'organisation de la compétition à tout mis en œuvre pour un bon déroulement, le sponsor de la première édition est WIN 1 BITCOIN et les dates des rencontres sont programmées d'Avril 2018 en décembre a des endroits précis à travers la suisse. Le 22 Avril, c'est au EPAEADIZE que les équipes se sont affrontées devant Remited. En somme, plus de treize programmations au cours des tournées, les joueurs s'affrontent autour de deux compétitions, les minors et les majors. Mais les majors remportent plus de points et ceux permettent d'avoir plus de points cumulés pour être qualifiés parmi les Seize joueurs à participer à la phase finale du tournoi eSport. Le prix à gagner est un bitcoin.